Japs

Connexion

Baby judo 3-5 ans


1° Généralité :


La proportion des licenciés baby judo est passé du simple au triple en 10 ans d’existence. Cette nouvelle approche du judo pour les enfants suscite bien des interrogations tant au niveau du contenu qu’au niveau de la forme.
L’éveil judo n’est pas à considérer comme une simple concession à un effet de mode, mais s’inclut dans un important phénomène socioculturel contemporain qui accorde beaucoup d’importance à l’éducation intellectuelle et motrice avant l’âge de l’entrée à l’école primaire.

Il semblerait que face à des exigences de formation de plus en plus élevées et une crainte socialement partagée de voir leurs enfants en échec, les parents souhaitent les préparer de plus en plus tôt à la réussite.
Même si les deux premières années qui précèdent l’entrée à l’école primaire constituent une période essentielle pour le développement de la personne, il serait cependant excessif de considérer que l’être humain est totalement prédéterminé par ses premières expériences.
Une éducation motrice bien conduite joue un rôle déterminant pour le développement physique et intellectuel des enfants de 4 et 5 ans. Cet avis partagé par de nombreux auteurs a contribué à accorder une place croissante à l’éducation physique et sportive dans les programmes de l’école maternelle et incité quelques Fédérations sportives à proposer un contenu structuré et adapté aux besoins du jeune enfant.


2° motricité et langage :


A 4 et 5 ans, le langage et la motricité sont les deux vecteurs essentiels du développement de l’enfant. Dans cette période d’âge, les possibilités d’échanges verbaux progressent considérablement et offrent avec la motricité un outil privilégié d’exploration et de compréhension. L’enseignant peut les associer d’une manière complémentaire dans son action éducative en incitant l’enfant à parler de son expérience. Le recours au langage permet à l’enfant de prendre un certain recul par rapport à la réalité, il peut raconter les situations vécues et mieux se les remémorer. En même temps qu’il accède à une compréhension plus nuancée du langage, il parvient à une meilleure représentation des actions à mener.


3° Latéralisation :


La dominance latérale se stabilise et sert de base à une meilleure orientation du corps dans l’espace. On accordera une place importante aux habilités asymétriques (locomotion : impulsion ; préhension : lancer, saisie d’une main ; équilibration : équilibre dans les positions asymétriques). Ceci doit permettre à l’enfant de dégager et d’affiner sa prévalence manuelle.
La latéralité ne doit pas être confondue avec la capacité à reconnaître la droite de la gauche. Cette reconnaissance ne se précise que vers 6 ans.


4° Relation sociale :


A partir de 4 ans, l’enfant progresse davantage dans sa relation avec les autres. Il éprouve beaucoup d’intérêt dans l’exploration sociale comme dans la découverte des objets qui l’entourent. Entre 4 et 6 ans l’enfant va passer d’une activité essentiellement isolée à des conduites de coopération. Cette transformation du comportement révèle de fabuleux progrès du système de pensée de l’enfant dans cette période. Elle s’opère sous l’effet combiné de la maturation et des stimulations sociales du contexte.

Horaires et lieux

La Bridoire Vendredi de 17h30 à 18h15

Ecole primaire de La Bridoire au Rez de chaussé

Novalaise Mardi de 17h30 à 18h15

Gymnase de Novalaise à l'étage

Baby_Judo_01
Baby_Judo_02
Baby_Judo_03
Baby_Judo_04
Baby_Judo_05
Baby_Judo_06
Baby_Judo_07
Baby_Judo_08
Baby_Judo_09
Baby_Judo_10
Contribute!
Books!
Shop!
ShoppingASEhandelAS ErhvervIndexDKServiceIndexDK